Qu’est-ce que la CTROC? 

La Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires (CTROC) est un regroupement dont le champ d’action couvre le Québec. Constituée de 14 regroupements régionaux, qui eux-mêmes rassemblent des centaines d’organismes communautaires de leur territoire, la CTROC représente près de 3 000 organismes communautaires intervenant principalement dans le champ de la santé et des services sociaux. Ces organismes travaillent sans relâche à l’amélioration des conditions de vie des citoyennes et citoyens de leur région. C’est ce que cherchent à faire reconnaître la CTROC et ses 14 regroupements membres.

Que veut la CTROC?

La CTROC veut avant tout faire reconnaître les deux principaux piliers de l’action communautaire : autonomie et financement à la mission.  L’autonomie, c’est ce qui permet aux organismes communautaires de mettre en place des actions qui sont choisies pour et par les gens qui les fréquentent. Le financement à la mission, c’est la marge de manœuvre qu’ils ont besoin pour continuer à accompagner leur monde.

La CTROC et ses regroupements membres agissent donc pour que l’action communautaire autonome soit connue et reconnue à sa juste valeur, tant auprès de la population que des instances gouvernementales.

Pourquoi l’action communautaire autonome est-elle si importante?

Parce qu’au bout du compte, c’est l’ensemble de la population québécoise qui a le plus à gagner de l’apport des organismes communautaires autonomes dans la société.

Mis en place par le monde, pour le monde, les organismes communautaires donnent naissance à une multitude d’actions touchant différentes parties de la population (femmes, hommes, familles, jeunes, personnes en situation de vulnérabilité, personnes vivant avec un handicap, jeunes, personnes aînées, etc.).

Au Québec, le rayonnement des organismes communautaires autonomes représente une richesse collective incomparable.