Adoption du projet de loi n° 15 en santé et services sociaux Une mauvaise décision pour la santé démocratique québécoise

Adoption du projet de loi n° 15 en santé et services sociaux
Une mauvaise décision pour la santé démocratique québécoise

Le 12 décembre 2023, Maria – La Coalition des Tables Régionales d’Organismes Communautaires (CTROC) dénonce aujourd’hui l’adoption sous bâillon du projet de loi n° 15 visant à rendre le système de santé et de services sociaux plus efficace. Ainsi, sans tenir compte des recommandations lancées par différents acteurs et actrices de la société civile au cours des derniers mois, dont le milieu communautaire autonome, la CAQ choisit d’imposer sa réforme en laissant dans l’angle mort de nombreux questionnements.

Pour prendre connaissance du communiqué (format PDF): [Coalition des TROC] Adoption du projet de loi n° 15 en santé et services sociaux

Lettre au ministre des Finances : Besoins financiers des organismes communautaires autonomes en Santé et Services sociaux financés en soutien à la mission au PSOC pour l’année 2024-2025

Le 5 décembre 2023,

La Coalition des Tables Régionales d’Organismes Communautaires (CTROC) a fait parvenir une lettre au ministre des Finances, Éric Giard, pour exprimer les besoins financiers des organismes communautaires autonomes du secteur de la santé et des services sociaux, financés à la mission globale dans le cadre du Programme de soutien aux organismes communautaires, le PSOC.

Pour prendre connaissance de la lettre au ministre (format PDF): [CTROC] Lettre au ministre Éric Girard_Décembre 2023

Lettre au ministre Lionel Carmant : Pour mieux démarrer la suite des travaux avec le MSSS

Le 28 juin 2023,

La Coalition des Tables Régionales d’Organismes Communautaires (CTROC) et la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles (Table) ont fait parvenir une lettre conjointe demandant au ministre Lionel Carmant de tout mettre en œuvre afin d’assurer que le mandat des instances communautaires soit respecté dans le cadre des futurs travaux avec la Direction des services sociaux généraux et des activités communautaires (DSSGAC).

Pour prendre connaissance de la lettre au ministre (format PDF): [CTROC – Table] Lettre au ministre Lionel Carmant_Juin 2023

Lettre aux 125 député.es de l’Assemblée nationale en vue de l’étude du projet de loi 15 visant à rendre le système de santé et de services sociaux plus efficace

Saint-Jérôme, le 25 avril 2023

La Coalition des Tables Régionales d’Organismes Communautaires (CTROC) vous écrit aujourd’hui pour vous faire part de son indignation au sujet des audiences publiques entourant le projet de loi 15. En effet, notre demande de présentation d’un mémoire a été refusée par manque de plages horaires. Nos membres qui ont présenté des demandes ont également essuyé le même refus. Or, pour des modifications législatives d’une telle ampleur, il est inacceptable de ne pas prévoir des espaces suffisants pour permettre au plus grand nombre possible d’organisations d’intervenir oralement, particulièrement dans le cas de regroupements dont l’expertise porte sur la régionalisation.

Pour prendre connaissance de la lettre aux 125 députés (format PDF): [Coalition des TROC] Lettre aux député.es de l’ASSNAT Avril 2023

Budget 2023 Le ministre Carmant continue de faire la sourde oreille au milieu communautaire

Le 23 mars 2023, Maria. La Coalition des Tables Régionales d’Organismes Communautaires (CTROC) réagit fortement à l’annonce de l’investissement de 36 millions pour l’ensemble des 3000 organismes financés par le ministère de la Santé et des Services sociaux, soit 9,7% du rehaussement demandé de 370 millions. Avec un rehaussement en moyenne de 12 000$, le ministre Carmant ne permet pas aux organismes communautaires autonomes de faire face aux immenses défis auxquels ils sont confrontés. Clairement, il y a un manque de volonté politique provenant de la CAQ pour vouloir soutenir le filet social québécois.

«C’est insensé ! Vu les sommes annoncées, les organismes n’auront pas les outils à leur portée pour assurer un salaire décent ni recruter du personnel pour répondre aux besoins grandissants de leurs communautés. Plusieurs activités seront en péril, réduites ou tout simplement annulées, surtout dans un contexte d’inflation tel que l’on connaît présentement[1]» déplore Benoit Larocque, co-porte-parole de la CTROC.

Lire la suite

Lettre ouverte : Grandes attentes des organismes communautaires en vue du budget 2023

Lettre ouverte : Grandes attentes des organismes communautaires en vue du budget 2023

Monsieur le ministre, le 18 janvier dernier, votre gouvernement annonçait une hausse du salaire minimum de 1$ de l’heure. Cette augmentation est importante et nous la saluons. En revanche, à l’heure actuelle, le taux horaire de 15,25$ reste nettement insuffisant pour sortir de la pauvreté et vivre dignement. En 2022, avec une moyenne annuelle de l’IPC de 6,7%, une hausse de 11% de la facture d’épicerie et de 9,1% du prix du loyer sur l’ensemble du Québec, l’augmentation de 7% du salaire minimum n’est pas à la hauteur des besoins.
Dans un contexte de crise économique, les problèmes de santé et de précarité des populations vulnérables risquent de s’aggraver et nous sommes fortement inquiets de cette situation. Car en plus de cette insécurité accentuée, le soutien communautaire qui leur est offert risque lui aussi de s’effriter. Au quotidien, et particulièrement dans les situations de crise, les organismes communautaires autonomes font montre de créativité pour répondre aux besoins des populations vulnérables.
Mais leurs budgets sont insuffisants et la créativité ne suffit plus!

Pour prendre connaissance de la lettre (format PDF): Lettre ouverte Grandes attentes des organismes communautaires en vue du budget 2023