Un investissement important au PSOC : La CTROC salue l’effort du gouvernement

Le 22 mars 2019, Maria – La Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires (CTROC) tient à saluer l’investissement annoncé de 35 millions de dollars au Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC). Pour les organismes communautaires autonomes, il s’agit d’une bonne nouvelle. En trois ans, c’est un montant de 62 millions de dollars qui aura été investi par le gouvernement, représentant 17 % du montant revendiqué par les organismes en santé et services sociaux, soit 355 millions de dollars. Devant l’ampleur des besoins, la CTROC souhaite que le gouvernement poursuive ces investissements dans les prochaines années.

Une répartition équitable du financement à la mission

Pour la CTROC, il est très important que le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) investisse la totalité de ces sommes pour la mission globale des organismes communautaires autonomes. De plus, il est souhaitable que la répartition interrégionale se poursuive comme les années précédentes, en tenant compte du nombre d’organismes par région. Finalement, la CTROC demande au MSSS de permettre l’application des cadres régionaux de financement afin que la répartition entre les organismes respecte les principes négociés entre les TROC-ROC et les CISSS-CIUSSS. Il ne devrait pas y avoir de balises ministérielles qui viennent complexifier la répartition du financement par les CISSS-CIUSSS. La gestion du programme PSOC étant régionalisé, nous espérons que le gouvernement respectera son engagement en faveur de l’autonomie des régions.

Un pas dans la bonne direction, mais encore du chemin à parcourir

Bien que l’ampleur de l’investissement soit historique, il faut rappeler que d’autres investissements seront à faire dans les prochaines années afin d’atteindre la revendication des organismes. La CTROC souhaite que les travaux entourant la mise en place d’un nouveau Plan d’action gouvernemental en action communautaire, tel qu’annoncé en février par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, soit le moment pour convenir d’un plan ambitieux de rattrapage, tant sur le plan financier, que pour le respect de l’autonomie des organismes. De plus, la CTROC tient à rappeler que malgré l’investissement annoncé pour les organismes, d’autres efforts devront être faits, tant sur le plan de la lutte à la pauvreté, l’amélioration de la justice sociale et l’accessibilité à des services publics de qualité pour tous et toutes.

Une nouvelle collaboration en faveur des organismes

La CTROC rappelle à la ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, qu’elle souhaite travailler en collaboration avec son gouvernement afin d’améliorer la situation des organismes communautaires autonomes. Parmi les sujets qu’il serait souhaitable de traiter rapidement se trouvent divers enjeux, tels que le taux des indexations annuelles des subventions, le respect de l’autonomie des organismes et le renforcement de l’action communautaire autonome.

-30-

Renseignements :

 Hugo Valiquette :  514 802-4846

Coordonnateur, Table régionale des organismes communautaires de Lanaudière

Émilie Saint-Pierre : 418-725-9434

Coordonnatrice, Table régionale des organismes communautaires du Bas-Saint-Laurent

info@ctroc.org

 

À propos : La Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires réunit 13 Regroupements régionaux d’organismes communautaires et représente des milliers organismes au Québec. Elle a comme mission de soutenir les regroupements régionaux et leurs membres et d’analyser l’organisation du réseau public de la santé et des services sociaux et ses impacts sur la population et sur les organismes communautaires autonomes.

One Reply to “Un investissement important au PSOC : La CTROC salue l’effort du gouvernement”

  1. C’est un pas dans la bonne direction. La reconnaissance du travail des OSBL ACA devient une motivation pour tous! Bravo à la CTROC et particulièrement à notre TROC-02. Alain Lévesque, président, AGL-LGBT Saguenay-Lac-Saint-Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *