La CTROC demande une gestion souple des surplus 2020-2021

Pour de nombreuses raisons, l’année 2020-2021 a été imprévisible sur plusieurs plans, incluant celui du financement des organismes communautaires oeuvrant en santé et services sociaux. Dès le premier confinement en mars 2020, plusieurs d’entre eux ont craint avec raison un resserrement important de leurs budgets. Ils ont donc agi avec prévoyance afin d’éviter de se retrouver avec d’importants déficits. Cependant, le versement imprévu de fonds supplémentaires peu de temps avant la fin de l’année financière a complètement modifié la situation pour un grand nombre d’organismes.

Pour permettre aux organismes de planifier adéquatement l’affectation de ces surplus sans les obliger à prendre de décisions précipitées, la CTROC demande au ministre Carmant d’autoriser exceptionnellement le MSSS et les établissements régionaux à gérer ces situations avec davantage de souplesse pour l’année 2020-2021.

Pour en savoir davantage, veuillez télécharger le document suivant: [CTROC] PSOC _ surplus 25% – L. Carmant Fév 2021

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.